Carl Philipp Emanuel Bach – Concerto pour violoncelle en la majeur – Largo con Sordini

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

La musique de Carl Philip Emanuel Bach (1714-1788), l’un des fils de Jean-Sébastien Bach, roule sur un sentier parfois trop balisé et a tendance à jouer la carte d’un langage savant qui montre trop ses tours et ses mérites. L’inverse même de la musique du père, jamais superficielle, et où l’art est si bien caché par l’art.

Cependant, on reconnaît le génie de la famille de Bach dans la plupart de ses compositions, ce qui d’ailleurs fit dire à Mozart à son propos: « Il est le père, nous sommes ses enfants ». Illustration avec le Concerto en la majeur wq. 172: un moment inouï et d’une profondeur ombrageuse.

Les amateurs de violoncelle apprécieront…