Série Dies Irae 1/3 – WA Mozart – Requiem – Dies Irae

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Manuscrit du Requiem de MozartPour ce premier épisode de la série Dies Irae, nous vous proposons probablement le plus célèbre, celui de Mozart (1756-1791).

Un requiem est une messe de prière pour les défunts, traditionnellement donnée à un enterrement ou en l’honneur de morts plus anciens. Le texte, issu de la liturgie catholique, est en latin. La séquence du Dies Irae évoque le jour du jugement dernier, ce qui explique qu’elle suscite chez l’auditeur des sentiments de colère et de crainte, mais aussi de gloire.

Les circonstances particulières dans lesquelles Mozart a écrit ce Requiem ont donné lieu à certaines légendes. En effet, la commande d’un Requiem a été passée par des intermédiaires anonymes, agissant sans doute pour le compte d’un noble allemand, le comte Franz von Walsegg. Mozart est mort alors qu’il n’avais pas encore fini ce requiem, ce qui fit dire à certains qu’il avait composé sa propre messe des morts… L’oeuvre fut terminée par deux de ses élèves, grâce aux annotations et idées qu’il avait laissées.

Passons tout de suite à l’écoute du morceau. Voici les paroles pour en faciliter le suivi:

Dies irae
Dies illa
Solvet saeclum in favilla
Teste David cum Sybilla
Quantus tremor est futurus
Quando judex est venturus
Cuncta stricte discussurus!

Et la traduction:

Jour de colère
Que ce jour-ci
Où le monde sera réduit en poussière
David l’atteste ainsi que la Sybille
Quelle terreur nous envahira,
Lorsque le juge reviendra
Pour délivrer son impitoyable sentence !

Le morceau commence brutalement, sans nous préparer à sa violence. Percussions, trompettes, violons, et voix nous plongent dans des tourments qui ont quelque chose de métaphysique.

Je trouve que les voix de femmes et les violons participent particulièrement à donner l’angoisse au morceau alors que les voix d’hommes et les percussions lui donne davantage de solennité.

Pour l’anecdote, on retrouve ce morceau dans la scène de l’attaque de la maison blanche de X-Men 2!

Anecdote toujours, pour les fans du Seigneur des Anneaux, vous remarquerez que le premier accord du morceau The End of All Things (The Return of the King) est exactement le même que le premier du Dies Irae de Mozart! Coïncidence?

  • http://www.facebook.com/Silvere.Mt Sil Vere

    ou complot?

  • albireo

    La musique du seigneur des anneaux n’est d’ailleurs pas tru00e8s inspiru00e9e…ils auraient mieux fait de garder Mozart pendant tout le retour du roi:)

  • Pingback: Tweets that mention Série Dies Irae 1/3 – WA Mozart – Requiem – Dies Irae | La musique classique -- Topsy.com()

  • Alexandre

    Le premier Requiem avec des accents romantiques, annonu00e7ant le feu de Verdi !

  • Ter Bonn

    Bonsoir,
    Qqn peut-il m’aider svp?
    Toujours dans XMen2 aux environs de la minute 17, quand Magneto est dans sa cage de plastique, il y a un autre passage de Mozart. Quelqu’un qui le connait aurait il la gentillesse de m’en donner le titre ?
    Cordialement
    bTh

    • http://www.facebook.com/profile.php?id=529435965 Alexandre Mordacq

      Bonjour,

      il s’agit de la sérénade N°13 (K525), plus connue sous le nom de « Une petite musique de nuit », dont le premier mouvement est très très connu… Ce qu’on entend dans X-men 2 est le début du deuxième mouvement, Romance…
      Voilà! :-)