WA Mozart – Don Giovanni – Ouverture

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Un grand classique aujourd’hui, avec l’ouverture de Don Giovanni de Mozart (1756-1791), ouverture qui fut écrite par celui-ci la veille de la répétition générale!  Dès le premier accord, ainsi que dans les gammes chromatiques ascendantes et descendantes qui viennent ensuite, on sent la force du destin tragique du protagoniste… Mais la seconde partie de l’ouverture, bien plus gaie, vient rappeler le caractère libertin du coureur de jupons qu’est Don Giovanni.

La célèbre scène du commandeur (« Don Giovanni, a cenar t’eco m’invinasti »), dernière bravade de Don Giovanni, se fait l’écho de cette ouverture à la fin de l’opéra – nous l’évoquerons sûrement un jour…

L’ouverture de Don Giovanni est ici dirigée par le grand chef d’orchestre allemand Whilelm Fürtwangler (1886-1954)

  • http://eliasduparc.blogspot.com/ Elias Solal

    Le nazisme se lit sur ses traits… :s

    • Alex

      Tant qu’il ne s’entend pas dans sa musique… Et du reste, le rapport au nazisme de Fu00fcrtwangler n’a jamais u00e9tu00e9 clairement u00e9tabli – il s’est notamment toujours refusu00e9 u00e0 pratiquer le salut nazi…