Tchaikovski – Ouverture solennelle 1812 – Finale

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

« L’ouverture sera très explosive et tapageuse. Je l’ai écrite sans beaucoup d’amour, de sorte qu’elle n’aura sans doute pas une grande valeur artistique ». Cette citation est de Tchaikovski (1840-1893) lui-même, au sujet de son oeuvre dont nous présentons une partie aujourd’hui. Fausse modestie ou simple manque de recul? Quoiqu’il en soit, le retentissement qu’a cette oeuvre encore aujourd’hui semble contredire le jugement de l’artiste.

L’ouverture solennelle 1812 a été écrite en 1882, alors que le compositeur a 42 ans, pour célébrer les victoires russes dans les guerres napoléoniennes. Elle dure normalement une bonne quinzaine de minutes mais nous avons choisi de ne vous en présenter que le célèbre Finale. Cela dit, je vous conseille, si vous en avez la curiosité, d’aller retrouver l’oeuvre complète ici.

La musique que l’on entend dans ce finale est très imagée et il est aisé d’imaginer le champ de bataille. Elle commence par quelques notes de La Marseillaise qui figurent les victoires françaises. Les canons (de vrais canons!) qui arrivent ensuite signifient que les troupes russes reprennent le dessus! Pour voir une vidéo de ce final avec les canons, cliquez-ici!

PS: C’est également la musique qui passera dans toutes les mairies de France en 2027, le jour de l’élection d’un certaine Othman N. à la présidence de la République… Mais chut! Il n’est pas encore au courant…

  • http://eliasduparc.blogspot.com/ Elias Solal

    Un Othman pru00e9sident ? :s

  • Thibault

    Il me semble que c’est la musique que Robin Williams sifflote tout au long du film  » Le cercle de poètes disparus »!

  • Pingback: Piotr Tchaikovski – Marche slave | La musique classique()

  • Paul

    Expliquez pour Othman N.?