Edward Elgar – Variations Enigma – IX Nimrod

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

ElarEdward Elgar (1857-1934), compositeur et chef d’orchestre anglais, était un autodidacte, la seule formation qu’il ait reçue ayant été prodiguée dans sa jeunesse par sa famille de musiciens. En tant que chef d’orchestre, il reste l’un des plus grands chefs du London Symphony Orchestra.

Un soir de l’an de grâce 1898, Elgar joue du piano  pour se détendre après une fatiguante journée à donner des cours de musique… une des mélodies attire l’attention de sa femme, qui lui demande de la répéter… Pour l’amuser, Elgar reproduit ce thème de différentes façons. C’est ainsi que seraient nées les variations Enigma, l’une des oeuvres les plus célèbres d’Elgar: un thème décliné en quatorze variations, qui représentent chacune une personne proche du compositeur: famille, amis… Pourquoi Enigma? Car selon son auteur, il existerait un thème caché à travers les variations, que celui-ci n’a jamais voulu dévoiler…

La neuvième variation, dite Nimrod, est l’une des plus populaires, et frappe par sa noblesse. Elle est notamment jouée chaque année au Royaume-Uni lors de la National Ceremony, le jour de Remembrance Sunday (dimanche du souvenir, le plus proche du du 11 novembre, en hommage à tous les britanniques ayant péri pour leur patrie durant la première guerre mondiale).

Le Chicago Symphony Orchestra est dirigé par Daniel Barenboim