Giuseppe Verdi – La Traviata – Prelude

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Verdi (1813-1901 ) est principalement connu pour ses opéras, dont les quatre plus célèbres sont  Nabucco, Rigoletto, La Traviata et Aida. L’idée de la Traviata, qui nous intéresse ici, est venue à Verdi après qu’il eût assisté à une représentation de la Dame aux Camelias d’Alexandre Dumas fils (pas celui qui écrivit les Trois Mousquetaires, donc).

L’histoire de la Traviata est celle d’un amour impossible entre une demi-mondaine (Violetta) et un jeune homme de bonne famille (Alfredo), à qui son père interdit cette union. Ce dernier va la forcer à écrire une lettre de rupture à son fils, qui rendra celui-ci au désespoir. Quand Alfredo se rend compte que Violetta n’a cessé de l’aimer, il est trop tard, et celle-ci, atteinte d’une grave maladie, meurt dans ses bras. La première de cette opéra, donnée en 1853, fut un fiasco, notamment à cause de la corpulence de Violetta, qui n’allait pas avec la frêle jeune femme mourante dépeinte par Verdi..

On perçoit toute la dimension tragique de la Traviata en en écoutant l’ouverture/prélude à l’acte 1, dans laquelle sont présentés les principaux thèmes musicaux de l’oeuvre.

Le Royal Opera House est dirigé par Sir George Solti

  • Chuck MNT

    Hola Amigo,

    A mi me gusta la musica classica, pero este morsso solo dura 25sec !!

    Kissos de Madrid, Chile,
    Chucko Norriso.

    • alex

      Corrected!

  • Pingback: Georges Bizet – Carmen – Ouverture | La musique classique()

  • http://www.tutti-magazine.fr/test/detail/la-Traviata-Fleming-Calleja-Hampson-ROH-dvd-fr/ Renee

     Magnifique Opéra. La dernière version avec Renée Fleming enregistrée à Londres est magistrale.